samedi 18 mai 2013

Contes libertins : Peau d'âne

J'avais, à une époque, pensé à détourner quelques contes classiques pour en tirer des morales tout à fait autres sur le libertinage. C'était il y a quelques années et, comme vous le savez si vous me lisez depuis longtemps, je ne l'ai jamais réalisé.

Or, j'ai aujourd'hui envie d'écrire une critique de film qui repose en partie sur l'un de ses contes libertins non-écrit. Donc, paf, je suis obligé de m'y mettre.

Bon, ça va être rapide, je ne vais pas vous rappeler le conte, non ? En résumé : le Roi cherche à se remarier, mais la seule femme du royaume qui est aussi belle que feu la Reine, c'est sa fille, la Princesse. Celle-ci refuse le mariage, puis accepte à condition d'avoir une robe couleur du Temps, puis le la Lune, puis du Soleil, à chaque fois dans l'espoir qu'il n'y parvienne pas. (Sauf qu'il y arrive, mais le reste du conte ne nous intéresse plus, surtout quand la marraine fée débarque en hélicoptère.)



Ce conte libertin s'adresse aux hommes qui ont réussi à convaincre leur femme de libertiner avec eux, mais qui ont du mal à régler les derniers détails. Ils sont le Roi, et leur femme qui accepte en opposant des conditions irréalistes, est la Princesse Peau d'âne. Oh, elle veut bien libertiner, mais pas dans un club libertin, c'est sale et on risque de croiser les voisins. Pas chez nous non plus, c'est notre nid et je ne veux pas d'autres personnes dans le lit conjugal. A l'hôtel ? C'est trop trop impersonnel et on passerait pour quoi ? Etc.

Aucune solution n'est envisageable. La Princesse Peau d'âne dit oui ... mais elle pense non.



La morale de l'histoire, c'est que si le Roi insiste trop et répond à ce qu'elle dit plutôt que ce qu'elle veut dire, il risque de ne lui laisser que le choix du conte : s'enfuir dans la forêt.


jeudi 9 mai 2013

La proposition

Contrairement à ce que mon silence de ce début d'année et mes deux derniers messages pourraient laisser penser, je ne parle pas qu'à des robots sur les sites de rencontre !

Une fiche qui respire l'innocence et la curiosité.

Le matin, je lui fais une proposition indécente, sans doute la plus osée que j'ai pu jamais faire dans un premier message.

Le midi, cela la fait rire. C'est déjà ça.

L'après-midi, il fait mi-beau. Je mange une glace avec une jeune femme au corps aussi magnifique que très partiellement couvert. Mais c'est une autre histoire.

Le soir, elle ne rit plus. Elle dit même qu'elle me déteste, qu'elle n'a fait que penser à ma proposition depuis qu'elle l'a lue.

A une heure et demi du matin, après une très longue discussion virtuelle, elle accepte.

Elle sera donc Mademoiselle Camélia...

Robotomanie

Allez, un autre robot puisque vous avez l'air d'être fans.

Cela se passe sur un site où les vraies femmes sont tellement assaillis par les hommes, que les seules personnes qui te contactent sont des robots ou des Africains qui tentent de t'arnaquer. Donc, dès le premier message, je teste direct.

Exemple :

Lea2: couocu ca vaaaaa???
mrchapeau: robot ?
Lea2: tu fais koi de bo ici moi c léa suis celib blonde et je chrch des renc en tout genre enfin voilou quoi toi aussi ??
mrchapeau: r
mrchapeau: o
mrchapeau: b
mrchapeau:
o
mrchapeau: t
Lea2: tu es un peu timide non
Lea2: ta deja fait des rencontres en vrai ici??
Lea2: bah je recois pas ta photo bon bah bref tes dou sinon??
Lea2: ok et avec moi ca te tente !! tu ma vu ou pas Profil Léa
Lea2: je veux trop une phooto de toi tu dois etre mignon jen suis sur moi jai un profil sur wekiss Profil Léa tu peux allez voir tu menvoie une photo de toi ou pas ?

Vous noterez le naturel de la conversation...


Et pour les fans de femmes robots, je vous conseille d'aller piocher dans ce tumblr : Erotic Mad Science, qui en propose quelques-unes.

mardi 7 mai 2013

Les robots et la couleur

Un site de rencontre international, une jolie fille, un profil non-vide mais sans point d'accroche à saisir. Je tente ma chance avec un message générique :

Salut ! Dis-moi, quels sont tes loisirs ? Qu'aimes-tu faire pour te détendre ?

Pas de réponse. Bon, ça pourrait passer pour un message copier-coller (même si ça n'en est pas un) et elle doit en recevoir beaucoup. Le lendemain, je regarde sa photo de plus près et je remarque un détail qui me donne une meilleure approche :

Sympa l'AT-AT derrière toi ! C'est un LEGO ?

Elle répond peu après :

cc, comment ça va ? moi bien !

Alors, bonjour cocotte ... Mais tu as remarqué que je t'ai posé deux questions ? Est-ce que tu les as seulement lues ? Grumf. Essayons de cerner ta recherche :

Super, merci :) Dis-moi, tu ne cherches pas de relation sérieuse, mais tu souhaites quand même faire des rencontres ?

Encore une réponse rapide :

Moi, je ne veux pas de relation sérieuse pour le moment. Et toi ?

Ok, c'est vaguement lié à ce que je viens de dire, vu que tu répètes les mêmes mots, mais dans quel univers étrange est-ce que ça pourrait être considéré comme une réponse à ma question ? Elle commence à sérieusement sentir le robot cette nana. Pourtant, je n'en ai pas encore croisé sur ce site, et sa photo n'est pas chippée ailleurs sur le net, puisque Google Image ne la retrouve pas. Faisons le test de la couleur :

Je suis adaptable, ouvert à tout. Et sinon quelle est ta couleur préférée ? Je parie pour le rouge ou le noir, je me trompe ?

C'est un peu coq à l'âne, mais si tu m'en fais la remarque, tu passeras du même coup ce test de Turing.

:p Et tu me trouves comment ?

Bon, malgré le smiley, qui peut passer pour une réponse à à peu près n'importe quoi, on a visiblement affaire à un robot perroquet de la pire espèce. Il va bientôt me renvoyer vers un autre site ou un service téléphonique prétendument "plus pratique", mais payant. Bien sûr, bien sûr. Je n'ai plus qu'à constater l'évidence :

Tu es un robot.

Je n'aurai pas de réponse, le compte ayant été supprimé par les modérateurs du site avant que le robot n'ait eu le temps de débiter sa ligne suivante.

Dommage, elle était vraiment mignonne. Et en plus, elle avait un bel AT-AT ...