mardi 23 février 2010

Chronique d'AdopteUnMec (3)

Ma collègue blogueuse Lady S me convie dans ses commentaires à parler de la misogynie qu'a provoquée en moi l'utilisation du site de rencontre AdopteUnMec. J'ai déjà parlé de ce site en septembre (ici et ), dans des billets où j'explique le principe du site et ma déception face à mon absence totale de succès.

Qu'en est-il cinq mois plus tard ? A vrai dire, je n'ai pas passé beaucoup de temps sur AUM depuis lors. Quelques passages éclairs, quelques charmes et c'est tout. En voici un bilan quasi exhaustif des résultats de plus de six mois d'inscription.

1. Une femme rigolote et faisant le même métier que moi. Nous avons discuté longtemps sur AUM et sur MSN, plutôt dans l'amitié que la séduction. Elle et ses jeux de mots pourris m'ont apporté un peu de bonne humeur à un moment où j'allais vraiment mal. Comme elle habitait Rouen et je ne suis finalement pas retourné dans ma ville d'origine, je ne l'ai jamais rencontrée.

2. Une autre femme de Rouen, mariée et cherchant un deuxième amant pour changer du premier. Des échanges prometteurs, puis une fin de non-recevoir lorsqu'elle a fini par voir ma photo. Bon, on ne peut pas plaire à tout le monde.

3. Une femme d'île de France cette fois, inscrite depuis peu (et donc pas encore désabusée !). On a parlé un peu, une fois encore plus dans l'amitié que la séduction. Une rencontre aurait pu être possible, sauf que j'étais toujours bloqué à Orléans. Elle est depuis entrée dans une période de célibat !

4. Une femme qui m'a mis directement dans son panier, sans que je la charme avant ! Dingue. Discussion pas très intéressante, qui a vite tourné en rond. Cela n'a pas été plus loin. Il faut dire aussi que ma vie libertine commençait à se redresser à ce moment-là, et que je n'étais plus aussi mort de faim.

5. Sinon, sur Orléans, j'ai eu exactement une réponse à tous mes charmes. Une femme qui cherchait des amis pour aller au cinéma, et rien de plus. Elle m'a donné son numéro de téléphone, mais n'a jamais répondu.

6, 7, 8, ... Des robots russes. Leurs fiches étaient détruites par les administrateurs quelques jours après.

Je ne compte pas les femmes qui m'ont connu ailleurs (blog, forum) et qui m'ont trouvé sur AUM pour rire.

Donc 5 contacts et 0 rencontres pour des heures passées sur le site, des centaines de charmes envoyés et 4 versions de ma fiches rédigée dans des styles différents, avec ou sans photo, une fois en me rajeunissant un peu, une fois plutôt romantique, une fois en parlant de libertinage... Rien n'y a fait.

Ce site est un échec total. Et cuisant.

Bon, je n'ai plus le temps de vous parler du syndrome de la princesse et de misogynie. Ce sera pour la prochaine fois !

dimanche 21 février 2010

Lecteurthon

A l'initiative de Lady S, voici ma modeste participation au lecteurthon. Le jeu consiste à répondre aux requêtes google ayant abouti sur son blog. Les miennes sont moins farfelues et rigolotes que ce que j'ai pu lire ici et là, mais l'important n'est-il pas de participer ?

l'heure qui l'ai
D'après le registre, vous avez posé la question à 06 h 52 et 35 secondes le 20 février 2010.

Par ailleurs, mes yeux saignent.

adopteunmec c'est payant
Non. L'inscription payante est optionnelle pour les hommes, mais on peut très bien utiliser le site pleinement sans payer, à condition d'avoir Internet et du temps durant la journée. Si vous comptez dialer devant La ferme célébrité, il faudra sortir la CB, désolé.

Et pour les femmes, c'est totalement gratuit.

l'avenir d'adopteunmec
Vivreàdeux.com, faireunenfant.org, acheterunemaison.fr et, pour les plus chanceux, etilsvécurentheureuxpourtoujours.com.

parler a une fille sur adopteunmec
Impossible. Si elle répond, c'est un robot russe. Ne lui donnez pas votre numéro de CB. Sauf si vous regardez La ferme célébrité, auquel cas allez-y, vous devriez y apprendre une leçon de vie importante.

jeux de rôle de fée
Je vous conseille Changeling : the Lost. Noir et horrifique, mais un peu verbeux. Hélas, il n'a pas été traduit en français. Sinon, vous pouvez chercher Château Falkenstein ou Changelin : le Songe en occasion.

jeu seduction rpg
Le choix est très réduit en jeu de rôle papier. Essayez Breaking the Ice, un jeu d'auteur plutôt narativiste.

donne libertine
Merci, mais j'en ai déjà une à la maison.

chansons entrainantes sur les chapeaux
Oh mon chapeau
Tu es le plus beau des chapeaux
Et tu me guides sur les fleurs
Vers ce qu'il y a de plus beau
Tu es le plus beau des chapeaux

jeudi 18 février 2010

Travaux

Les travaux dans mon futur appartement versaillais ont enfin commencé ! Quinze jours pour refaire l'électricité et un peu de plomberie. Ensuite il faudra que je me dégage du temps pour faire les travaux de surface : murs, plafonds, planchers, et le remeubler de zéro ou presque (c'est fou comme j'ai des goûts différents de ma grand-mère !).

Bref, les choses commencent à bouger, même si nous n'en sommes encore qu'au début.

vendredi 12 février 2010

Clop clop clop

"Est-ce que je l'aime ?" est un sujet récurrent, que ce soit dans des chansons, des articles de magazines (quizz à l'appui), des romans, des films. Surtout de la part de femmes, d'ailleurs, mais pas que. Plusieurs blogs dans la liste de lecture sont pleins de cette question.

Pas le mien.

Il aurait pu l'être pendant quelques mois, entre le moment où j'ai commencé à me remettre de ma séparation et celui où les choses sont devenues sérieuses avec Mlle Amaranthe. Encore que la question n'aurait pas tant été de savoir si j'étais amoureux que de savoir comment j'allais être amoureux.

Mais dès que j'ai senti un sentiment réciproque chez Mlle Amaranthe, cette question a été tranchée. Oui, je l'aime. Je le sais parce que je pense à elle en permanence, qu'elle me manque quand elle n'est pas là (ce qui est trop souvent le cas puisque je suis encore loin de Paris), qu'elle me comble lorsqu'elle est là et qu'un simple coup de téléphone de sa part est capable de changer mon humeur du tout au tout (en bien !). Nous nous ressemblons, nous sommes différents. Je l'admire sur tous les plans. Elle a une façon de me dire "tu es beau" qui m'emplit de bonheur et de fierté.

Pourquoi se compliquer la vie à savoir si elle est "la bonne", si c'est sérieux, si cela va durer, si ce n'est qu'un rebond ... Je suis bien, elle aussi apparemment, c'est le principal. Pour le reste, on verra bien.